LE REPORTAGE CORPORATE: CONSEILS ET MARCHE A SUIVRE...

VILLE VUE DE HAUT.


PARTIR A L'AVENTURE...

  La photographie Corporate ou d'Entreprise est une discipline passionnante pour un photographe professionnel.

A l'instar d'un journaliste, il doit ficeler son affaire assez rapidement avec un impact maximum pour la bonne communication de l'entreprise qui lui a passé commande.

Sa technique de travail est différente à chaque fois, à chaque sujet traité, et il devra mettre toutes ses compétences au service du reportage (hard comme soft skills !). 

Sa qualité d'adaptation (l'effet Caméléon comme j'aime l'appeler) face aux diverses situations qu'il sera en mesure d'affronter pendant un reportage sera son atout maître tout au long de la mission ainsi que le garant de sa bonne exécution... !

LES DIFFERENTS REPORTAGES.

Finalement il y a autant de reportages que de situation ! Et c'est tout l'intérêt du sujet, car pour une même entreprise, le photographe sera en mesure de lui proposer plusieurs pistes qui serviront à mettre en avant sa communication. Et en plus, cela peut se faire plusieurs fois dans l'année sans être redondant et creux !

Voici à titre d'exemple les domaines que je couvre et qui se retrouvent tous sous la dénomination large de "Reportage d'entreprise" ou "Reportage Corporate":

  1. l'entreprise 
  • l'événementiel
  • le portrait
  • la marque

Et bien entendu, tous ces sous-domaines ne se travaillerons et ne se traiteront pas de la même manière. Plusieurs critères entreront en compte et le photographe doit en être conscient lors de l'entrevue avec le client, le magazine ou le groupe qui lui commandera le travail.

Ainsi donc, le travail en aval sera beaucoup plus important que le reportage lui-même, et pour cela mener un entretien pertinent sera la clé de voûte de sa mission !

SAVOIR POSER LES BONNES QUESTIONS !

Je pense que c'est la phase la plus importante et délicate (mais en même temps, comme beaucoup de fois dans le milieu de la photographie); savoir mener un entretien en vue de réaliser un reportage est primordial !

De la pertinence des questions du photographe dépend la bonne réalisation de son travail, sans trop d'accrocs et qui se déroulera tout en douceur. Il faut avoir à l'esprit qu'en règle générale, lors d'un reportage corporate , événementiel ou autre, le photographe sera noyé dans la masse, et c'est la raison d'être de ce genre de reportage, être in situ, au sein de l'entreprise; en immersion totale.

Voici à titre d'exemple les questions les plus fréquentes que je pose au client afin de cerner le travail commandé:

  • QUI? Y-a'il une personne ou un groupe de salarié en particulier à shooter, à mettre en avant plus qu'une autre?
  • QUOI? Même si une personne est mise en avant, c'est pour valoriser le produit de l'entreprise; ne pas oublier que le salarié est le fil conducteur qui amène au produit ciblé. Cela peut paraître évident dit comme cela, mais dans le feu de l'action, on peut parfois en oublier le produit phare !
  • COMMENT? Y-a-t'il une manière particulière de shooter le produit; le savoir-faire, ou bien un moment propice à cela?
  • POURQUOI? Quel est le but recherché pour cette campagne de shooting.

Evidemment, les questions ne sont pas exhaustives, et tout ce qui peut vous servir lors de votre reportage afin d'être le plus autonome possible et qui vous permettra de trancher rapidement en faveur du reportage lorsqu'un choix se présentera vaut la peine d'être posé.

Toutes ces réponses serviront à mettre en place votre fil rouge, un vrai plan de bataille en somme. En effet, il faut garder à l'esprit que le photographe arrive dans une entreprise qu'il ne connaît pas, que les salariés feront comme s'il n'était pas là, et que tout ira très vite pour lui. 

JOUR J: LA REALISATION DU REPORTAGE.

Ca y est, normalement tout est bouclé et le photographe se rend sur les lieux du shooting.

A ce stade, et s'il a bien fait son travail de recherche, il en connaît un rayon sur l'entreprise qu'il va shooter et arrive à se repérer et prendre ses marques rapidement.

En règle générale il est accueilli et briefé rapidement une dernière fois, et ensuite.... feu ! Il n'y a alors plus que deux choses qui comptent :

  • coller au plus prés du produit et évaluer toutes les fenêtres de shooting qui s'offrent à lui.
  • se faire le plus discret possible; en mode furtif... !

Il faut prendre en compte que malgré l'expérience, le photographe sera accompagné, plus ou moins, par sa dose de stress dans un environnement qu'il ne connaît pas: plus de  repères ni de marques donc, une fois n'est pas coutume, il faut privilégier la quantité de photos prises, avec un minimum de réflexion et de jugeote !

Il faut garder à l'esprit qu'un reportage peut durer longtemps, suivant le travail demandé et la formule choisie par le client, et que tout comme un mariage qui est très éprouvant, le photographe n'a qu'un coup d'essai; il faut saisir le bon moment et pour cela être vigilant tout du long ! C'est difficile, fatigant et il vaut donc mieux assurer ses clichés en en prenant trop que pas assez !

UN TRAVAIL D'ALCHIMISTE !

C'est un peu cela, sans prétention et en toute humilité. L'ors d'un reportage, le photographe dispose de tous les ingrédients nécessaires pour la bonne réalisation de son travail.

A lui d'inventer le recette en prenant en compte le contexte du moment avec ses imprévus; ses loupés; ses bonnes surprises etc... mais il doit toujours rester maître de la situation de peur de très vite se faire dépasser par les événements !

Il devra être source de propositions et de prises de décisions rapides qui auront un impact sur le travail final. 

Ses talents de post-production viendront saupoudrés le tout afin de délivrer à son client l'histoire de son produit; de son entreprise en une recette faite sur-mesure et non duplicable !

C'est là toute la dimension d'un photographe indépendant: créer du personnalisable utilisable pour une personne, une seul fois à un moment donné... !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LA NEWSLETTER REALISTE #6

L'ENFER DES PRIX OU COMMENT ETABLIR DES TARIFS EN ADEQUATION AVEC SES OBJECTIFS ?...

LES DROITS D'UTILISATION ET DE REPRODUCTION EN PHOTOGRAPHIE.