Articles

Affichage des articles du juillet, 2018

IMMOBILIER ET HOTELLERIE: POURQUOI EMBAUCHER UN PHOTOGRAPHE PROFESSIONNEL? (VERSION AUGMENTEE).

Image
Je vous l'accorde, la problématique est toujours présente et certaines fois assez aberrante au vu de ce que nous pouvons trouver chez les professionnels de l'Immobilier et de l'Hôtellerie !

Surfaces de pièces exagérées; volumes complètement faussés; qualité des photos déplorable....
Il y a encore quelques années c'était ce que l'on trouvait le plus souvent dans les vitrines des agences immobilières, et le pire c'est que c'était la norme !

Même si la tendance s'est un peu calmée et que nombre de ces professionnels se rendent compte que l'image pour leurs biens reste un canal important et quasiment obligatoire, les pratiques pour y arriver restent encore trop timides et surtout assez hypocrites finalement.

Les mentalités changent, tout comme notre monde et notre technologie qui avancent à grand pas. Il faut savoir s'adapter et tirer parti des bonnes méthodes. De nos jours, un professionnel de l'immobilier a la capacité de proposer à ses clients e…

LES BONNES PRATIQUES POUR SE DEMARQUER DE NOS JOURS !

Image
Le challenge est de taille, la réalité est sans appel et écrasante: aujourd'hui et plus que jamais, les codes du travail et ses fondements sont remis en question et ébranlés !

Depuis une dizaine d'années, il n'y a jamais eu autant d'Indépendants, poussés par un raz-le-bol et une envie de liberté communicative. Se mettre à son compte lorsqu'on a peu de besoins en matériel et en trésorerie est un jeu d'enfant.

Parallèlement les réseaux sociaux explosent et de nouveaux concepts pour vous faire passer plus de temps sur les plateformes voient le jour, tous plus ingénieux les uns que les autres. Aussi, en tant qu'indépendant il est difficile de passer à côté de cette nouvelle forme de présence, autant pour les marques que pour les individus.

Inutile de faire la politique de l'autruche et vous dire que vous fonctionnerez à "l'ancienne"en vous passant des réseaux car vous ne les supportez pas. Triste constat alors, et autant vous tirer une balle d…