REVENIR A L'ESSENTIEL: EPURER POUR PLUS DE LIBERTE !

Homme assis en pleine nature se reposant.

 Le XXIè siècle. Nous sommes depuis longtemps dans le futur de nos rêves les plus fous des grandes innovations et découvertes !

Nous pouvons tout savoir; tout faire; nous former sur tout ce que nous voulons, l'information sur tous les sujets nous est accessible 24h/24...... Les limites ne sont plus visibles, normal, elles ont disparu en même temps que l'apparition de ce nouveau pouvoir !

Et la tendance commence à s'inverser. On recherche plus de simplicité pour ne plus se noyer; pouvoir émerger de ce trop plein de tout. C'est presque incroyable, mais c'est devenu vital pour beaucoup d'entre nous, et je n'exagère qu'à peine.

Il n'y a qu'à se pencher sur un objet que nous possédons presque tous, le smartphone..... et ses cures de désintoxication !
On m'aurait dit il y a 30 ans que les gens rechercheraient et se payeraient des cures de simplicité, de "coupures de connexion et d'information" et je vous aurais traité de fou..... (moi qui ai connu les cabines téléphoniques à pièces et la queue pour pouvoir passer son coup de fil -l'antiquité quoi !)

Chacun à notre niveau sommes confrontés à ce phénomène, à plus ou moins grande échelle, personnellement, professionnellement ou les deux.

Et dans mon parcours de freelance depuis maintenant 7 ans (depuis 2014), j'ai connu ce trop plein d'informations qui peut être bénéfique et nous pousser à l'action et la progression mais aussi qui peut paralyser et avoir l'effet inverse de celui escompté, à savoir l'inaction et la perte de repères.

Je ressens depuis quelque temps maintenant un besoin de revenir à l'essentiel dans mon activité professionnelle. Non pas que je sois hyper connecté, mais en partant de zéro en 2014, il a forcément fallu apprendre, se former et beaucoup se documenter pour atteindre un certain niveau et délivrer du bon travail. 
Et bien sûr, ce n'est pas fini; ce n'est jamais fini car nous sommes tout le temps en train d'apprendre, mais de manière différente, peut-être plus consciente mais en tout cas plus efficace et simple.

Je ne fais jamais de plan préétabli sur les sujets d'articles que je souhaite écrire. J'ai essayé et ça n'a pas fonctionné. En fait, j'écris un article de blog lorsque j'en ressens le besoin et en prenant comme sujet principal mon état d'avancement; de découverte; mon ressenti du moment.

C'est pourquoi j'ai souhaité écrire quelque chose sur le retour à la simplicité dans mes actions professionnelles (personnelles aussi, mais là on se focalise sur le côté pro).

En m'aidant de mes retours d'expérience ainsi que de mes lectures en la matière, je vous propose le découpage suivant:
  • Une première partie avec la présentation et le résumé des trois principes de simplicité que j'ai adopté.
  • Une seconde partie avec des exemples concrets de ces trois principes applicables chaque jour.
Allez, c'est parti, bonne lecture !


LE POUVOIR DE LA SIMPLICITE.

La collecte d'informations et la recherche d'outils performants font partie des étapes les plus importantes lorsqu'on débute en tant que Freelance. En tout cas cela a été mon cas. 

En partant de zéro et avec peu de bagages dans tous les domaines de mon activité (traitement informatique; prise de vue; gestion de l'appareil photo; connaissances et prise en main des réseaux sociaux; apprentissage du webmarketing etc...), j'ai forcément été friand de beaucoup de choses en surfant sur les vagues du web. Et on en passe tous par-là, pas d'autre choix que de se former seul si on n'a pas les moyens de prendre des coachs indépendants (et je connais peu de freelances qui ont les moyens financiers de se payer des coachs au début de leur activité !)

Donc, on engrange forcément beaucoup de données, d'informations, de méthodes, bonnes ou mauvaises. C'est le chemin de tout indépendant qui se respecte et qui se donne les moyens de réussir. On peut aussi bénéficier de conseils des plus anciens ce qui nous fait forcément gagner du temps quant aux bonnes tactiques à appliquer pour se frayer son chemin.

Or, tout cela demande du temps, beaucoup de temps et d'énergie. Le fait d'apprendre, de retenir, de tester et mettre en application, puis très souvent se rendre compte que la méthode pour telle ou telle tâche n'est pas la bonne ou ne nous correspond pas, d'en changer pour en apprendre une nouvelle, bref, au fil du temps les mois passent et souvent aussi les années !

C'est cela que l'on appelle l'apprentissage et même si on aimerait souvent aller plus vite, il faut laisser faire le temps et justement, ce temps c'est le bien le plus précieux de chaque indépendant!

Comment caser notre emploi du temps dans l'espace d'une journée (perso + pro????). C'est un vrai dilemme, je vous assure.

Je suis passé par des subterfuges que je me faisais à moi-même en essayant de me convaincre que ma journée pouvait être extensible........... en grapillant quelques heures sur mon temps de sommeil, lorsque les tâches domestiques et parentales étaient accomplies ! Mais malheureusement sur le moyen-long terme (suivant la résistance de chacun), cela n'est qu'illusoire et ce manque de sommeil fini par vous rattraper et le corps réclame son repos bien mérité..... en pleine journée ! Le serpent qui se mord la queue !

Finalement les choses se mettent en place petit à petit. Il suffit de ne pas être trop inflexible et de s'écouter, ou plutôt de prêter attention à notre intuition. Et oui, on a tous cette petite voix qui nous prodigue quelques conseils (souvent les bons) mais qu'on entends peu car supplantée par nos connaissances et notre égo qui s'emballe.

Je pense que notre intuition est guidée par la simplicité des choses bien faites. Il ne faut jamais l'oublier, tout comme savoir garder son cap et avancer tant bien que mal.

Me concernant, je me suis rendu compte que mon intuition et mon envie de simplicité (ou de lâcher-prise) se faisait sentir de plus en plus. j'ai donc décider de suivre ce chemin qui me rends la vie professionnelle bien plus douce et moins stressante depuis quelque temps.

Trois principes se sont au fil du temps imposés à moi:

Principe N°1: Se fixer des limites. 

Cela suppose de sélectionner et de ne garder que l'essentiel. Comme je l'ai dit plus haut, le problème réside dans le fait que nous n'avons plus de limites. Au niveau professionnel, nous pouvons passer des heures et des heures à faire des recherches mais qui n'en finissent plus (car par définition le web est sans fin), ou voire pire, se retrouver à scroller notre fil Instagram ou Facebook juste parce qu'une notification nous a dérangé !

Il est donc essentiel au fur et à mesure de notre avancement de savoir se fixer des limites. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, nous en tirerons de nombreux bénéfices :

  • on apprend à se recentrer sur nous-même. Au lieu de nous éparpiller, on canalise notre énergie sur un petit nombre de choses à faire.
  • on perçoit mieux l'essentiel dans nos actions car plutôt que d'essayer de tout faire et de ne pas avoir suffisamment de temps, on choisit les choses les plus importantes pour notre business, et d'un seul coup on se rends compte qu'on a le temps de les traiter !
  • on a plus de chances d'atteindre nos objectifs rapidement.
  • on devient redoutablement plus efficace car en accomplissant moins de tâches inutiles et plus de travail important, on optimise notre temps et notre énergie.
  • garder le contrôle en toute situation
  • atteindre nos objectifs plus rapidement

Principe N°2: Opter pour l'essentiel.

Quand on avance dans notre activité, hyper motivé et la tête dans le guidon, on peut abattre un travail colossal et terme de quantité. Le problème c'est qu'on traite tout de la même façon, avec la même importance, ce qui nous rend moins efficace sur le long terme.
Il est donc primordial de vite savoir sélectionner l'essentiel avant d'agir.

C'est une bonne méthode, mais comment savoir ce qui est essentiel du reste? Car finalement, chaque action que nous faisons pour avancer aura un impact.
Il faut garder à l'esprit que comme tout le reste, trop d'actions tue l'action... ! Et une fois que vous saurez ce qui essentiel pour vous dans votre activité de freelance, tout le reste coulera de source: vous pourrez réduire vos projets, vos tâches, l'excès d'informations, vos engagements et tout le fatras encombrant !

Le problème avec la plupart des méthodes pour être plus efficace est qu'elles nous apprennent à faire les choses plus rapidement sans réfléchir à leur véritable utilité.
Elles nous donnent des astuces pour gérer les impératifs, les urgences et les informations qui nous assaillent, mais sans faire la distinction entre ce qui est important et ce qui ne l'est pas ! J'essaierai de vous donner quelques pistes concrètes dans la seconde partie.

Principe N°3: Se concentrer sur une chose à la fois !

Le temps est le saint graal de chaque freelance; avoir le temps de mener à bien ses objectifs professionnels et autres. Or, notre degré de concentration est intimement lié au temps que nous allouons à chaque action. C'est de loin notre meilleur outil pour gagner en efficacité. Et la seule méthode pour y arriver est de savoir se focaliser sur une seul objectif à la fois.

Parmi beaucoup de méthodes, j'ai testé la gestion de plusieurs buts et actions à boucler en une journée; le multi-tâches. Honnêtement, ce n'est qu'illusoire. On croit qu'on est plus efficace parce qu'on en fait plus, mais au final on fait plus de tout moyennement, sans véritablement aller au fond des choses pour boucler le dossier réellement et une bonne fois pour toutes.
Cela ne fonctionne pas. Rien que de le fait de se "déconnecter" trop souvent d'une tâche à une autre demande du temps pour se concentrez à nouveau et retrouvez une vitesse de croisière vraiment productive.

Ce n'est pas si simple à faire, surtout au début mais mieux vaut prendre les bonnes habitudes tout de suite pour gagner du temps ensuite. Faites en moins pour avancer mieux et plus vite vers votre objectif !


MISE EN PRATIQUE DES TROIS PRINCIPES.

Principe N°1: Comment se fixer des limites.


Entendez se fixer des limites dans toutes las tâches chronophages ou pas qui vous "mangent" du temps que vous pourriez consacré à travailler vers votre but.
Pour moi c'est simple, cela concerne tout ce qui est réseaux sociaux; mails; blogs et autres sites internet que je lis.

Lorsque je commence une journée, j'ouvre systématiquement les onglets dont j'ai besoin tout au long de ma journée, à savoir:
  • Gmail 
  • Facebook pro
  • Linkedin
  • Des blogs de lecture.
  • Ma plateforme de mise en page d'articles.
Ce sont mes plateformes de travail et je les laisse ouverts toute la journée. Or, je me suis rendu rapidement compte que mes deux onglets Facebook et Linkedin avaient la fâcheuse habitude de me détourner de ma concentration dés que j'apercevais une notification.
Même si je sais que cela n'a aucun intérêt d'aller voir à la minute de quoi il s'agit, je le fais tout de même.

Je me suis donc fixé des limites à ce niveau, à savoir faire un rapide tour d'horizon à l'ouverture de mes onglets. Puis je les ferme pour avoir la concentration nécessaire à la réalisation de ma tâche.
Je les ouvre ensuite à nouveau à la fin de ma journée pour faire un compte rendu de ce qu'il s'y est dit sans craindre d'être déconcentré puisque mon travail est terminé.

Mes limites à moi ont été fixé ainsi pour tout le reste de mes activités professionnelles: restreindre les tâches non essentielles à la réalisation de mon boulot mais qui sont tout de même leur importance en début et fin de journée.

Mais bien sûr, il ne s'agit pas de se limiter au hasard. Il faut que vous vous posiez les bonnes questions relatives à votre activité, par exemple:
  • Cette limite ne nuira-t-elle pas à votre communication avec les autres?
  • Abattez-vous plus de travail grâce à elle?
Je trouve qu'une bonne méthode pour apprendre à vous posez des limites est la suivante (en tout cas c'est celle que j'utilise):
  • Analyser combien de fois par jour vous faites une chose et descendez d'un cran en fonction de ce que vous pensez être l'idéal.
  • Testez cette limite pendant une semaine pour voir si elle vous convient.
  • Si celle-ci ne fonctionne pas, revoyez-la à la hausse ou à la baisse, selon vos besoins, et testez-la sur une autre semaine.
  • Continuez ainsi jusqu'à trouver votre limite idéale et en faire un automatisme.

Principe N°2: Comment opter pour l'essentiel.

Comme toute planification, cela suppose de se poser une bonne fois pour toute devant un papier et un crayon. Si vous connaissez déjà les difficultés et échéances de votre business, alors vous devriez sans trop de mal savoir vous posez les bonnes questions pour éliminer le superflu et ne garder que l'essentiel, c'est-à-dire les tâches qui vous feront gravir d'échelon au fur et à mesure de votre avancement.

La série de question que j'ai trouvé intéressante et pertinente est finalement assez simple et basique, et comme souvent fait appel à votre introspection personnelle.
Voici quelques exemples à adapter et continuer:

  • Quelles sont vos valeurs? 
Penser souvent aux choses qui vous tiennent particulièrement à coeur, aux qualités que vous souhaiteriez développer et aux principes auxquels vous tenez permettra à vos actions et décisions de tendre vers cet idéal.

  • Quels sont vos objectifs?
Vous fixer des objectifs pour avancer est essentiel sinon vous ne pourrez pas mesurer l'impact et l'urgence de vos tâches. Il ne faut pas hésiter à se fixer des objectifs sur une année, mais aussi mensuellement et quotidiennement. Savoir tenir vos objectifs est le moteur de votre ambition et de votre motivation. C'est ce qui vous empêchera de rester des heures dans le canapé devant la console ou Netflix.... !

  • Qu'est-ce qui a le plus fort impact sur le cour terme?
Avant chaque prise de décision il serait judicieux de réfléchir a ce qui aura le plus de répercussions sur votre vie professionnelle. Si durant une journée vous devez passer des coups de fil, aller à un rendez-vous et rédiger un rapport, alors imaginez les conséquences engendrées par chacune de ces activités pour vous aider à opter pour la tâche essentielle du jour.

  • Qu'est-ce qui a le plus d'impact sur le long terme?
Il est bon aussi de se projeter dans un long terme à plusieurs mois voire plusieurs années afin de faire son choix d'actions. Un projet prometteur sur le court terme ne sera peut-être pas la décision la plus judicieuse pour la vie de votre activité. Personnellement j'essaye de toujours garder à l'esprit qu'en étant indépendant, le plus difficile est de durer dans le temps....

  • Savoir reconsidérer régulièrement ses priorités.
Comme beaucoup de choses tout au long d'une vie, rien n'est gravé dans le marbre et nos envies, nos décisions et aussi nos valeurs sont amenées à évoluer et à changer. C'est normal et il ne faut pas en avoir peur. Le processus qui consiste à opter pour l'essentiel demande une révision constante. Rien n'est linéaire et il faut en prendre conscience.


Principe N°3: Comment se concentrer sur une seule chose à la fois?

Savoir se concentrer de nos jours est devenu un véritable challenge pour mener à bien ses actions et tendre vers ses buts. Nous en avons clairement perdu la notice car notre cerveau est constamment sollicité et littéralement bombardé d'informations de jour comme de nuit ! Et le pire c'est que si on le laisse faire, il en redemandera encore et encore en faisant de moins en moins d'efforts...

Quand je regarde autour de moi, j'ai vraiment l'impression que les personnes qui arrivent à se concentrer quelques heures sur un travail; un sujet sont perçues de plus en plus comme des super-héros de la concentration...! 

Et ce n'est pas étonnant car c'est un savoir-faire et une force qui est en train de disparaître.
Pas étonnant non plus que la méditation explose de partout dans le monde. Savoir se connecter à autre chose qu'à des périphériques externes, c'est à dire à nous-mêmes demande de nos jours des accompagnements et de la pratique régulière.

Et il est clair que ce n'est pas facile de se retrouver seul devant son bureau, devant son ordinateur pour développer son business avec tous les tracas de la vis quotidienne qui restent présents dans notre esprit.

Voici quelques pistes que j'appliquent personnellement avec plus ou moins de succès suivant l'état de stress et de fatigue dans lequel je me trouve lorsque je dois commencer une tâche:

  • Ne perdez jamais de vue votre objectif.
C'est votre Saint Graal, ne le perdez jamais de vue durant toute votre vie d'indépendant. Il sera forcément plus brumeux, instable, entouré de doutes etc... souvent durant votre cheminement. Il pourra aussi certainement muté et changer légèrement ou complètement, mais le socle et le pourquoi vous faites ce que vous faites seront toujours présents, alors sachez y revenir et le faire briller devant vos yeux pour vous motiver. Ce sera votre carotte de Freelance car personne ne le fera pour vous. 

Vous traverserez bien des déserts tout au long de votre activité alors sachez distinguer toujours votre phare !

Tous les éléments indispensables à votre réussite (l'autodiscipline, la récompense, la force de volonté, la motivation) seront dépendants de votre concentration ! Point de réussite sans concentration.
  • Concentrez-vous sur le moment présent.
Je sais, cela fait très maître Zen de dire cela ,mais je suis certain que cette attitude est essentielle pour notre concentration, et par extension (mais qui dépasse le cadre de cet article) pour notre bien-être au quotidien.

C'est quelque chose que j'apprends personnellement depuis plusieurs années, étant un grand stressé de la vie en général et des évènements quotidiens en particulier. Que ce soit pour les petites ou les grandes intentions; dans le domaine personnel ou professionnel, se focaliser sur l'instant présent vous aidera à réduire votre stress et rendra vos actions très efficaces! 

Je ne saurais que vous conseiller les livres d'Eckhart Tolle sur l'instant présent ainsi que d'autres auteurs pour vous familiariser avec ce concept.

N'avez vous jamais été tellement absorbé par une tâche que le reste du monde n'existait plus? En effet, se concentrer intensément sur quelque chose fait perdre la notion du temps. C'est son qu'on appelle l'état de "Flow". Ce moment un peu suspendu, qui vous fait travailler frénétiquement et lorsque vous relevez la tête, vous semblez émerger d'un rêve, vous demandant presque ou vous êtes et ce qui a bien pu se passer.

Il est difficile de se retrouver dans cet état de Flow et il existe plusieurs méthodes (mais que je ne connais pas spécialement) qui permettent de tendre vers cela pour vous plonger totalement dans votre travail. En tout cas ça vaut le coup de faire des recherches et de tester!

CONCLUSION.

Plus le temps passe et plus nous devons nous "protéger" de ce grand tout qui nous est accessible partout et n'importe quand.

Alors bien sûr, comme beaucoup de choses, cela est très bénéfique et nous facilite grandement notre vie professionnelle et personnelle, mais il y a le revers de la médaille.

Et celui-ci peut être dramatique et démoraliser complètement un freelance nouvellement arrivé sur le marché. Avec cette manne colossale, voire abyssale de connaissances, on ne sait par où commencer pour être rapidement productif..... et le temps de comprendre qu'il faut simplifier et se recentrer sur l'essentiel, pas mal de temps a passé....

Je pense qu'il faut absolument restreindre ses recherches, ses lectures etc... sur le net; c'est primordial. Il faut arriver à se dire que de toute façon, plus on cherche, plus on trouvera d'autres choses, d'autres méthodes encore meilleures que les précédentes..... et ce sera sans fin.

Alors, sachons résister au chant des sirènes du web qui nous invitent à surfer encore et encore pour revenir vers l'essentiel de notre business, en toute conscience et en toute simplicité.

Il en va de la liberté de nos actions, de la pertinence de nos jugements et de la réussite de notre business !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LA NEWSLETTER REALISTE #13

AGENTS IMMOBILIERS : POURQUOI VOUS DEVEZ TRAVAILLER AVEC UN PHOTOGRAPHE FREELANCE !

ETRE PHOTOGRAPHE C'EST SURTOUT COMBATTRE LES IDEES RECUES/ ARTICLE N°1: UN AVENIR PROSPERE...!